Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

vendredi, 30 mars 2018

Les emojis représentant des personnes handicapées arrivent

À l’initiative d’Apple, les emojis représentant des personnes handicapées arrivent.

Romain Challand - Journaliste- LABO FNAC

Les emojis représentant des personnes handicapées pourraient être intégrés à la salve de nouveaux emojis qui se prépare pour le mois d'aout 2018.

« Apple demande l’ajout d’emojis pour mieux représenter les personnes handicapées. Actuellement, l’emoji offre un large éventail d’options, mais ne peut pas représenter les expériences de ceux qui ont des handicaps. La diversification des options disponibles permet de faire un bond important et fournit une expérience inclusive pour tous ». C’est ainsi que le Consortium Unicode, qui valide les emojis, nous informe de la demande d’Apple, et laisse entrevoir une introduction prochaine de ces nouvelles références.

handicap emoji

© Unicode

Apple a fait appel à des associations pour tenter de représenter aux mieux les personnes handicapées au travers de ces emojis, comme l’American Council of the Blind (aveugles et malvoyants), la Cerebral Palsy Foundation (personnes souffrant d’infirmités motrices d’origine cérébrale), ou la National Association of the Deaf (sourds et malentendants). Le document stipule que 13 propositions seront étudiées et pourraient venir garnir le catalogue d’emojis, dont plus de 150 nouveaux devraient être lancés d’ici le mois d’août.

Parmi ces propositions, on trouve par exemple un chien d’aveugle, des personnages munis de cannes, des personnes en fauteuil roulant, un peu de langage des signes, une prothèse auditive, et des prothèses mécaniques (jambe et bras). Évidemment, ces différents personnages seront eux aussi déclinés dans différentes couleurs de peau.

Justement, les emojis ont véritablement vocation à exprimer la diversité de l’humanité. Actuellement, Emojipedia dénombre 2666 emojis au sein du standard Unicode (chiffres arrêtés à juin 2017).

jeudi, 29 mars 2018

AIDE AUX LOISIRS ET AUX VACANCES

AFM-Téléthon souhaite apporter son soutien aux familles financièrement fragiles, qui ne sont pas imposables sur le revenu, dont un ou plusieurs membres est ou sont atteints par une maladie neuromusculaire, afin de faciliter leur accès aux loisirs et aux vacances. C’est dans ce sens, qu’a été créé le programme « Aide aux Loisirs et aux Vacances ».

break_vacances.jpg

 Les familles ayant souscrit au plan épargne chèques vacances 2017, ou qui en ont fait la demande, recevront à leur domicile la nouvelle plaquette 2018.

 Attention : la date limite de réception des dossiers est fixée au 30 avril 2018.

 Retrouvez dans le document ci-dessous, le détail des différents programmes proposés :

Qu’est ce que l’aide aux Loisirs et aux Vacances ?

Il s’agit d’un soutien financier proposé par l’AFM-Téléthon sous forme de chèques vacances.

 Qui peut bénéficier de l’Aide aux Loisirs et aux Vacances ?

Le bénéficiaire de l’Aide aux Loisirs et aux Vacances doit

  • Être atteint d’une maladie neuromusculaire
  • Ne pas être imposable sur le revenu
  • Ou être rattaché au foyer fiscal des parents et avoir un revenu net imposable inférieur ou égal à 14 471 €.

Chaque personne malade au sein d’une même famille peut bénéficier d’une Aide aux Loisirs et aux Vacances.

Dossier d'inscription

Pour toute question et retirer le dossier d'inscription contacter la délégation du Morbihan

Pièces à prévoir :

  • Enveloppe timbrée à vos noms et adresse
  • Copie de toutes les pages de votre avis d'imposition 2017 (revenus 2016) ou celui de vos parents si vous êtes rattaché au foyer fiscal

Date limite de réception des dossiers : 30 avril 2018

Les autres programmes "Aide aux loisirs et aux vacances"

Bourse Solidarité vacances (B.S.V)

L’AFM-Téléthon a signé une convention de partenariat avec l’ANCV, qui lui permet de proposer aux familles dont les revenus sont limités, des offres de séjour à des prix inférieurs de 50 à 70 % à ceux du marché. - Ce programme, permet le départ en vacances de personnes à revenus modestes, et par ailleurs suffisamment autonomes pour : • Construire leurs projets de vacances, • S’engager jusqu’au bout dans la réalisation de leur séjour, • S’intégrer harmonieusement sur un site de vacances. Conditions pour bénéficier du Programme B.S.V. ? - Etre atteint d’une maladie neuromusculaire ou - Avoir un ou plusieurs enfant(s) atteint(s), et - Avoir des revenus qui entrent dans les critères demandés.

Passeport Répit

Prise en charge de 50 % de la 1ère semaine de location, versée directement au Village Répit Familles (VRF Les Cizes à St Lupicin – 39 ou La Salamandre St Georges S/ Loire - 49).

Les familles peuvent bénéficier de ce programme à tout moment de l’année, une demande possible par an.

A noter : Le passeport répit n’est pas cumulable avec l’Aide aux Loisirs et aux Vacances.

A noter, que le Passeport Répit est actuellement une solution de prise en charge alternative à l’aide concertée proposée par les Institutions de Retraite Complémentaire, cette dernière étant beaucoup plus intéressante pour les familles.

 

 Contact : Catherine GUILLON, est à votre disposition au 01 69 13 22 72 ou par mail : loisirsvacances@afm-telethon.fr , pour tout renseignement complémentaire.

3 SEMAINES THEMATIQUES A LA HAMONAIS :

3 SEMAINES THEMATIQUES A LA HAMONAIS : 
 
Semaine théâtre d’expression du 11 au 15 juin : 
Au programme : du théâtre d’impro, de la relaxation, du bien-être. Partez à la découverte de vous-même, à travers de petits ateliers dans lesquels vous travaillerez sur vos expressions corporelles, vos regards, tout en étant encadrés par une professionnelle extérieure. 
C’est une semaine « ressource » où vous apprendrez à avoir confiance en vous et en votre corps. 
 
Semaine culture et patrimoine du 17 au 21 septembre : 
 Partez à la découverte de la culture et du patrimoine breton sur une semaine. Vous aurez l’occasion de visiter des monuments historiques, des musées, qui vous permettrons d’en apprendre plus sur notre héritage. Vous en sortirez riche en connaissances et savoirs. 
 
Semaine du goût du 8 au 12 octobre : 
Venez expérimenter une semaine entièrement porté sur le goût. Attention vos papilles gustatives seront mises à l’honneur ! Chaque jour sera destiné à un thème différent, qui vous fera découvrir des saveurs, inconnues ou non, sous forme d’ateliers encadrés par un professionnel. Et visite locales, sur le même thème

-----------------

NB : Le prix du séjour comprend : le logement, le traiteur, les sorties, activités et ateliers. Le prix du séjour varie en fonction du thème de la semaine (entre 280€ et 350€ par personne). Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 02.96.71.27.51 ou au 06.08.25.98.94 
 
Maison familiale La Hamonais, 105 route de Moncontour 22950 TREGEUX 
Mail : hamonais@afm-telethon.fr 

mercredi, 21 mars 2018

Merci !

image024.jpg

mercredi, 07 mars 2018

1958-2018 : l’AFM fête 60 ans de conquêtes

60 ans, AFM, Telethon

2018 est une année anniversaire, celle qui marque 6 décennies d’audace et de combat. Un parcours insolite pour une association qui continue à changer le monde.
Peu d’entre nous le savent mais c’est en février 1958,  qu’une poignée de parents révoltés contre l’ignorance et l’impuissance de la médecine et de la science face aux maladies neuromusculaires qui touchent leurs enfants, décident de se lancer dans le combat et créent l’AFM : l’Association Française contre les myopathies.
Une histoire qui démarra à la fin du printemps 56. Après une longue errance diagnostique pour leurs fils aîné Jean-Louis et de sérieux doutes sur l’état de santé de leur second enfant Thierry, les premières réponses arrivent pour la famille de Kepper : lors d’un rendez-vous à Paris au sein du seul service de recherche sur les maladies musculaires en France, le diagnostic de myopathie de Duchenne est enfin posé. C’est aussi à ce moment-là que Yolaine et Jean, les parents, apprennent qu’ils ne sont pas seuls... Ils rencontrent alors d’autres familles, s’organisent pour que leurs consultations aient lieu en même temps et se rendent compte que toutes ont dû suivre le même chemin pour en arriver là. Recherche éperdue d’une information, d’un diagnostic, d’un traitement… « Il nous semble intolérable que des centaines de familles, peut-être des milliers, continuent à errer, solitaires et désespérées, à se ruiner dans des entreprises thérapeutiques coûteuses et illusoires, tout cela dans l’indifférence générale » écrit Yolaine de Kepper.
Avec ces familles réunies pour un même combat, l’idée vient alors de former un groupe qui aura pour but d’informer et d’aider les personnes concernées. La rencontre avec le Pr Robert Debré, universellement connu pour son action en faveur des enfants handicapés, permettra de constituer le comité de patronage du premier groupement de familles myopathes.

L'Association française contre les myopathies voit le jour en février 1958.

C’est le début du grand combat pour la reconnaissance des maladies neuromusculaires délaissées jusqu’alors, la prise en charge des malades et le développement des thérapeutiques, marqué par des dates clés.
Depuis 60 ans, ce sont des générations de parents audacieux, convaincus et déterminés qui se succèdent avec le même objectif : vaincre la maladie.